Tapis de cartes

Tapis de carte en boutis

Tapis de carte-coté coeur

Tapis de carte-coté pique

Tapis de carte-centre detail

Tapis de carte-coté trèfle

Tapis de carte-coté carreau

Histoire de boutis

Je m'intéresse aux cartes et à leurs significations. Le jeu de cartes apparaît en Europe au 14ème siècle.

Il y a plusieurs théories et significations des cartes et des couleurs. En voici quelques-unes. 

Le trèfle

Ce n'est pas un hasard si le mot "trèfle" désignait "l'argent" en argot ancien. "Faire du trèfle" signifiait chercher querelle, se montrer violent, à cause des disputes occasionnées par le partage du butin, chez les malfaiteurs d'autrefois. 

Le cœur 

Le cœur correspond à l'eau, mais fut autrefois relié à l'air car "les cœurs ne peuvent vivre sans air". Il représente la féminité autant que l'amour. 

Le pique

Il représente les guerriers, les soldats. Etre vêtu (ou "foutu") comme l'As de Pique" désigne, dans le langage courant, un dérangement apparent. 

C'est le signe de l’ambiguïté.

Le carreau

Le carreau représente le chiffre 4. Sa fabrication requiert l'eau, nécessaire à la fabrication de la pâte et l'air du soufflet qui attisait le feu des anciens fours à bois. L'au et l'air disparaissent en présence du feu. Il ne reste qu'une matière dure mais cassante... et froide. 

Le carreau représente la bourgeoisie, c'est le revêtement de sol du bourgeois aisé, qui s'oppose symboliquement à l'aride pavé de la rue, à la terre battue de la masure du paysan. 

Le carreau c'est l'assise, la base, le concret, le matériel. 

Et voilà une histoire de cartes !!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *